En analysant les articles déjà publiés pour décider de créer ou non de nouvelles catégories, j’ai remarqué que l’on parlait beaucoup de Facebook sur Mise à jour Web. Le sujet revient souvent sur le tapis. Les autres réseaux reviennent bien moins souvent.

Au fil des 3 dernières années, je vous ai informé ou aidé à déjouer certaines pratiques de Facebook. À la fois Docteur Jekyll et Mister Hyde, le réseau social est incontournable. Malheureusement, la vie privée et ses utilisateurs est le fond de commerce de Facebook. Régulièrement de petites touches sont ajoutées pour vous pousser à vous ouvrir encore plus sur le réseau ou cherchent à vous renfermer sur celui-ci.

J’ai pensé qu’il était temps en cette période calme en actualité de revenir ces petits couacs qui ont émaillé notre relation avec Facebook ces trois dernières années.

Facebook à la une

Choix du flux Facebook "Classique"Vous penser que le flux de publications que Facebook vous propose reprend intégralement ce que vos amis ou les pages que vous aimez publient ? Rien n’est mois vrais. Si vous n’avez pas changé vos préférences Facebook vous propose un flux de publications choisies par lui-même.

Elles sont toujours de vos amis ou des pages que vous aimez. Par contre, Facebook se limite aux amis avec lesquels vous interagissez le plus. Si certains de vos amis ont presque disparu de votre timeline cela ne signifie donc pas qu’ils sont moins ou plus actifs.

Ici la solution est simple. Il suffi de passer d’un flux à une autre et Facebook ne vous en voudra pas.

Depuis la parution de cet article il semble que le choix du flux des dernières publications reste valable dans le temps. Alors, je vous conseillais de garder l’adresse du flux en favoris pour toujours retrouver les dernières publications. Cette précaution n’est maintenant plus nécessaire. Cependant, garder un œil sur le type de flux que vous consultez. On ne sait jamais quand Facebook retourne sa veste.

L’excuse pour les SMS

Facebook lit vos SMS. le saviez vous ?Dernier essais en date, Facebook demande l’accès à vos SMS sur les smartphones Andorid. Actuellement les application iPhone et Windows Phone ne sont pas concernées. Officiellement il s’agit de faciliter la vie des utilisateurs de l’application lors de la double identification sensé mieux sécuriser l’application.

Celle-ci envoie en effet un SMS au numéro que vous avez enregistré lors l’activation de la double identification. D’après Facebook, cela évite au membre de devoir lire le SMS pour encoder le code pour se connecter au réseau. On y croit ou on n’y croit pas. Plusieurs professionnels du monde de la sécurité sur internet sont eux dubitatif sur la raison donnée pour demander l’accès aux SMS.

Des vidéos hyperactives

Une vidéo sur Facebook qui ne se lit pas automatiquementCes derniers mois Facebook met à l’avant les publications avec des vidéos. Cela se passe entre autre via algorithme qui choisi les publications que vous pouvez voir sur Facebook à la une mais aussi par le fait que maintenant la lecture des vidéos est automatique.

Cela signifie que vous ne décidez pas quelles vidéos vous souhaitez regarder ou si vous souhaitez en regarder une tout simplement.

Cerise sur le gâteau, Facebook n’est pas le seul à se permettre cela. Les sites d’informations y passent aussi ainsi que certains blogs. J’ai déjà eu des arguments avec certains blogueurs à ce sujet. Malheureusement c’est à la mode donc on risque de retrouver ces agressions dans de plus en plus de sites dans les mois à venir.

Heureusement, en modifiant les paramètres de votre navigateur il y a moyen de contourner la volonté de Facebook.

Ces payements trop faciles

Farmville, Clash of clan et j’en passe font le bonheur de bon nombre sur Facebook. Ces jeux sont gratuits tant que l’on ne pousse pas la porte du magasin d’option payante. On se dit toujours que l’on ne passera jamais le cap. C’est gratuit et cela doit le rester. Mais, ces jeux sont faits pour nous poussez à l’achat un jour ou l’autre.

Après vous avoir poussé l’achat les jeux vous poussent à donner le numéro de votre carte de crédit à Facebook. Cela facilite le payement et vous permet de jouer tranquillement en utilisant toutes les options que vous souhaitez nécessaires. Malheureusement, s’il est facile d’arrêter les payements, il est difficile de trouver la page ou se cache cette possibilité dans les paramétrages de votre compte Facebook.

La situation n’a pas évolué depuis l’article.

Facebook Graph trop puissant

Vous aimeriez trouver toutes les femmes célibataires, qui aiment le foot et travaillent à la banque Rothschild ? C’est bientôt possible grâce à Facebook. Enfin, ce sera possible si ces jeunes femmes laissent leurs informations à la disposition de Facebook. Aimer le foot n’est pas en soit problématique. Mais allez vous engager une personne aimant le Nutella, la grasse matinée, le week-end glandouille et faire la crêpe sur la plage ? C’est un exemple parmi d’autre que j’ai vu récemment.

Si Facebook Graph est aussi performant, il est grand temps de faire un petit nettoyage des pages ou groupes que vous aimez. Vous pouvez laisser que vous aimez le Nutella mais évitez les groupes du genre « j’aime la grasse matinée » ou « je hais mon patron ».

On annonce son arrivée imminente depuis des mois. Elle est actuellement en bêta test en Europe parmi un petit cercle de testeurs dont je ne fais pas partie.

Les emails @facebook

Une adresse e-mail c'est pour la vieFacebook souhaite garder tous ses utilisateurs pour lui ou en tout cas en faire profiter ses annonceurs. C’est ainsi que les publications plébiscitées par Facebook à la une sont les vidéos (lues automatiquement sur le site même) les textes, les textes avec image et enfin les liens vers des pages externes.

Il y a 2 ans, Facebook a souhaité s’approprier les communications entre les membres voir entre les membres et les non-membres. Gmail, Yahoo Mail et Hotmail (maintenant Outlook.com) étaient des cibles toutes désignées.

Le réseau a donc subtilement remplacé l’adresse e-mail indiqué par défaut dans le profil par l’adresse @facebook.com des membres.

Cela n’a visiblement pas atteint le résultat escompté. En avril 2014 Facebook à retiré cette fonctionnalité et remis les adresse e-mails personnelles des membres en avant pour autant que les membres le souhaitaient.

Si une de vos connaissances utilise quand même votre adresse @facebook.com pour vous envoyer des messages ceux-ci seront redirigés vers l’adresse e-mail que vous avez indiquée pour créer votre compte Facebook.

Reconnaissance faciale pour tout le monde

On pourrait imaginer que Facebook nous donne le choix de contrôler sont activité sur le réseau. Dans un sens cela est vrai car nous décidons en âme et conscience ce que nous publions.

Par contre, contrôler vous ce que vos amis publient ? Non ! Nous n’avons aucune prise sur eux-mêmes si nous les apprécions beaucoup.

Si un de vos amis publie une photo de vous lors d’une soirée bien arrosée, ce n’est déjà pas amusant en soit. Cela reste sur le profil de votre ami pour autant que la photo ne soit pas partagée. Mais si quelqu’un vous reconnaît et vous tague sur la photo, celle-ci apparaît sur votre profil et sur la timeline de tous vos amis. Cela devient plus enquiétant.

Vous n’avez rien demandé mais tout le monde voire même votre patron sait que vous avez été le roi de la soirée.

Heureusement il existe quelque part, perdue dans les paramètres de confidentialités, une option pour éviter de se faire taguer sur une photo. Il fallait la trouver et il faut toujours chercher pour la retrouver.

Ces 7 exemple ne sont que ceux cité sur Mise à jour Web pendant 3 ans et demis d’existence. Facebook n’est pas mauvais en soi mais il ne faut rien prendre pour acquis et toujours être a l’affut des dernières nouvelles du réseau. De nouvelles options signifient souvent de nouveaux risques car Facebook les actives par défaut pour tout le monde. N’oubliez pas: un ami avertis en vaux deux.