3 ans de Mise à jour Web et je n’ai encore jamais parlé de chiffres. Cela peut paraître bizarre pour un comptable de ne pas parler de coûts, bénéfices, retour sur investissement… Mais la question ne s’est jamais vraiment posée.

Ces derniers mois, le blog gagnant en notoriété, j’ai eu régulièrement la question de visiteurs (via le formulaire de contact) ou de mes connaissances (qui ne connaissent pas tous mon activité de blogueur): Combien ça coûte un blog ?

Alors, n’hésitons pas, je vous ouvre mes comptes et vous indique ce que coûte un blog comme le mien. Tout d’abord, le blog ne me rapporte rien. Il n’y a pas de publicité, d’affiliation ou articles promotionnels (commandité par un annonceur). Tous les coûts générés par ce blog sont payés de ma poche. Si la hausse de la fréquentation entraîne un jour une hausse importante des coûts il n’est pas impossible que j’ai recours à certaines de ces ficelles pour compenser mais il y a encore de la marge pour l’instant.

n.b: depuis la rédaction de cet article, le blog à changé de nom pour « Le carnet de Seb ».

Une adresse ou nom de domaine

Le premier passage à la caisse est pour le nom de domaine. À moins que vous n’acceptiez de vivre avec une adresse du genre monsite.wordpress.com ou monsite.blogspot.be l’enregistrement d’un nom de domaine est un passage obligé.

Le nom de domaine maj-web.com me coûte 15,50 Euro par ans. J’ai aussi repris le nom de domaine majweb.com lorsque son précédent propriétaire ne l’a pas renouvelé. En tout cela fait donc 31 Euros par année.

J’ai enregistré tous mes noms de domaine chez Gandi qui est parfois plus cher que la concurrence mais offre d’autres services que j’utilise beaucoup comme des boîtes e-mails, des redirections d’e-mails (beaucoup) et surtout une interface de gestion simple et efficace.

Vous n’êtes pas obligé de passer chez eux. Certains hébergeurs proposent des noms de domaine dans leurs packages et d’autres vendeurs proposent les noms de domaines « tout nus » pour 8/9 Euro par ans pou un .com, .fr ou .be.

Si vous ne souhaitez pas mettre de l’argent pour un nom de domaine il existe aussi les noms de domaine en .tk qui sont émis par registre du Tokelau. Ce registre a deux offres : les noms de domaines payants et les noms de domaines gratuits. Il y a quelques mois je vous ai donné mon point de vue sur la chose. C’est à vous de voir si cela vaut la peine ou pas.

Un endroit accessible jour et nuit ou un hébergement

165 articles (celui-ci comprit) et 5.000 visiteurs par mois ne demandent pas encore beaucoup de ressources. Pourtant il faut la aussi passer à la caisse. Le blog ne se trouve pas sur un ordinateur installé chez moi. Ce n’est pas impossible mais ce n’est pas nécessairement moins cher. Il faudrait un ordinateur connecté 24h/24.

Cela signifie avoir les connaissances pour gérer un serveur (cela s’apprend) mais aussi le temps pour entretenir tant le matériel que les logiciels. Que se passerait-il si chaque fois que l’ordinateur tombe en panne il faut un à deux jours pour le réparer chez un magasin d’informatique ? Le blog serait hors ligne pendant toute la durée de l’opération. Ce n’est pas convenable car un blog qui n’est pas accessible perd de sa visibilité auprès des visiteurs et de Google.

Pour toutes ces raison j’ai toujours loué les services d’un hébergeur. Mise à jour Web est hébergé sur une instance Simple Hosting chez Gandi au prix catalogue de 4,80 Euros par mois soit 57,60 Euros par an.

Ceci dit, le blog n’est pas tout seul sur cette instance d’hébergement. Il partage celle-ci avec deux autres blogs. De plus, chacun d’entre eux a sa copie « bac à sable » où je teste les évolutions du blog. Cela consiste en de nouveaux thèmes ou extensions pour WordPress que je teste sur la copie conforme du blog qui pourrait en bénéficier. Le cout par blog n’est pas tellement élevé finalement.

Si vous n’avez qu’un blog, vous pouvez regarder chez 1&1 ou OVH qui proposent des hébergements d’entrée de gamme avec des prix allant de 13 Euros à 30 euros par ans. N’oubliez pas que ce sont des hébergements mutualisés. Si les sites d’autres clients que vous ont du succès cela va avoir des conséquences sur votre blog. C’est ainsi que des hébergeurs peuvent offrir des prix défiant toute concurrence. Vous avez une place sur le web accessible de jours comme de nuit mais n’en demandez pas beaucoup plus.

Une jolie apparence ou un thème graphique agréable

WordPress ne me coute rien. C’est le moteur du blog, qui me permet de rédiger et publier des articles. Même s’il set livré avec un thème graphique de base, un blog se doit de sortir de la masse et de bénéficier de sa propre personnalité.

J’ai longtemps tâtonné avec Mise à Jour Web. Les couleurs ne se sont figées que depuis un an et les premiers thèmes ont souvent fait l’objet de modifications personnelles régulières.

Mystique, le premier, était régulièrement utilisé par des blogueurs débutants, car simple d’utilisation et de customisation. De plus il est gratuit. Malheureusement il ne passe pas bien sur les mobiles et tablettes et un internaute avertis remarque facilement que vous utiliser le même thème que toute une ribambelle de blogs.

Actuellement, 1 visiteur sur 4 visite ce blog sur un smartphone ou une tablette. C’est pour cela que j’ai utilisé Pinboard ensuite. Il passait bien sur mobile mais il n’était pas vraiment personnalisable. Je passait plus de temps à modifier le thème pour arriver à quelque chose de sympa qu’à écrire des articles.

Je me suis finalement décidé a payer pour un thème et j’ai opté pour Modernize. Pour 55 Dollars US soit 40 euros je me suis offert un thème personnalisable qui passe bien sur mobile. On est pas obligé de passer par un thème payant mais malheureusement beaucoup de thèmes alléchants sont payants.

L’addition s’il vous plait !

Tout bien et largement compté ce blog me finalement couté 128 Euro pour l’année. On pourrait commencera discuter sur le fait que l’hébergement est partagé avec d’autres de mes blogs et que le thème graphique a duré plus d’un an (pour l’instant).

Si vous souhaitez utiliser un hébergeur low cost comme OVH et que vous ne souhaitez pas acheter in thème prémium,  vous pouvez vous en sortir pour 38 euros par an. Par contre, il faudra vous retrousser les manches pour avoir un thème graphique qui ne resseble pas trop a celui de votre voisin.

Autre chose qui n’est pas comptée ici et qui pourrait couter très cher sont les heures passé a rechercher, rédiger, mettre en forme et promouvoir les articles. Tout travail mérite salaire et si je devait me payer pour cette prestation, l’addition risquerait d’être salée.

Vous en savez maintenant autant que moi sur le budget de Mise à jour Web.