Disney+ n’arrive en Belgique que ce 15 septembre. Je n’ai donc pas encore testé ce nouveau service de SVOD. Pourtant, les questions que vous vous posez sur Disney+ sont les mêmes que pour ses concurrents Amazon Prime Video et Netflix et la plupart des lecteurs de ce blog sont français, je ne donc pas attendre le 15 septembre pour publier les articles relatifs à Disney +

Le premier sujet qui vient est bien évidement le partage de comptes. C’est bien naturel. Nous souhaitons utiliser ce service comme nous avons l’habitude de procéder avec les autres.

Le catalogue de Disney catalogue est un des plus fournis sur le papier. On n’y pense pas mais Disney est loin de se limiter aux dessins animés. Bon nombre de séries ou films sont aussi produit par la multinationale américaine. Disney+ y ajoute en plus une série d’inédits des franchises Star Wars et Marvell. Le prix est aussi moindre que les autres services déjà lancés.

Maintenant, cela reste un cout que tout le monde n’arrive pas à placer facilement dans son budget. Alors pourquoi ne pas partager la poire en quatre ? Cela semble possible mais regardons-y de plus prêt.

Est-ce légal de partager Disney+ ?

La multinationale américaine est arrivée après tout le monde sur le marché. Elle ne peut dès lors pas avoir ignoré le phénomène.

Elle a bien essayé de prôner une interdiction de la pratique au début mais s’est ravisée. Regardons quand même ce qui se cache dans les conditions d’utilisation du service.

Disney+ et son offre. Cela vaut'il la peine de partager son compte ?

Tout comme avec Amazon et Netflix, il n’y ici qu’un contrat entre vous et Disney plus. Cependant ; on ne peut pas comparer les conditions de Disney+ a Netflix. En effet, les conditions de ventes Disney générales a tous les produits vendus par le groupe. Il y a peu de paragraphes ou d’article en relation avec de la vente en ligne ou de services en lignes.

Seul un paragraphe a retenu mon attention. Disney y traite de la gestion du mot de passe par ses utilisateurs.

« Vous avez la responsabilité de prendre toutes les mesures nécessaires pour maintenir la confidentialité de votre nom d’utilisateur et de votre mot de passe, et vous êtes responsable de toutes les activités liées à votre compte que vous pouvez raisonnablement contrôler. Vous convenez de nous notifier promptement de toute utilisation non autorisée de votre nom, mot de passe ou autre données relatives à votre compte, ou de toute autre atteinte à la sécurité dont vous avez connaissance et impliquant votre compte ou les Services Disney. »

The Walt Disney Company

En d’autres mots, cela reste de votre responsabilité et n’interdit pas en tant que tel le partage de ce mot de passe.

Est-ce pratique de partager son compte ?

Le partage de comptes de ne fait plus peut à grand monde. S’il est bien géré, les risques sont faibles. Pour autant, il faut que tout ce petit monde auquel vous partagez puisse utiliser le compte en même temps. Sinon, le partage tourne au vinaigre.

Il n’y a pas de problème avec Disney +. Le service de SVOD propose 4 écrans simultanés mais aussi 7 profils et 10 appareils. Pour rappel, Netflix se limite à 4 écrans simultanés et 5 profils.

Vous pouvez donc être 4 à regarder Disney + en utilisant un même compte en même temps. Vous ne pouvez donc partager ce compte qu’a 4 participants.

Pour autant, un des participants peut avoir deux profils. Cependant, pour le bien de votre amitié de partage, celui-ci doit bien comprendre qu’il ne doit pas utiliser les deux profils en même temps. Techniquement, rien ne l’en empêche. Socialement, c’est une autre histoire !

Seriez vous prêt à partager votre compte ? N’avez-vous pas besoin de plus d’un écran ? Êtes-vous bon conciliateur ?

Est-ce rentable de partager Disney+ ?

Si partagez votre compte avec trois autres personnes vous pouvez diviser le coût par quatre.

Dans ces conditions, le cout de l’abonnement Disney+ par personne descend à 1€75 par mois ou 20€97 .

Ce n’est pas la mer à boire. Maintenant, cela en vaut-il la chandelle ? Disney + propose certaines nouveautés comme les blockbusters de Disney ou des exclusivités comme une série Star Wars mais cela ne fait ‘il pas trop peux ? Le catalogue est loin d’être aussi étoffé qu’aux USA et comparé a Netflix, les exclusivistes sont maigres.

A vous de voir si même divisé par quatre, une abonnement Disney + vaut le cout.