Comme certains, j’ai eu du mal à commencer avec Evernote. Partir d’une page blanche pour se créer des carnets de notes utiles et pratiques n’a pas été simple. On peut l’organiser comme on le souhaite.

C’est cocasse mais partir de cette page blanche me permet aujourd’hui de vaincre la page blanche sur mon blog !

Quand on apprend à rédiger on nous rabâche souvent du même conseil : « Ayez toujours de quoi écrire avec vous ».

Je ne sais pas pour vous mais j’ai toujours eu du mal avec les papiers. Ils se chiffonnent, se mouillent, se perdent,.. Que d’idées perdues et de pages blanches rencontrées.

L’organisation avant tout

Avant d’écrire vos premières phrases voire même d’avoir l’idée de départ il faut préparer le terrain sur Evernote.

Quand vient l’idée le plus important est de l’enregistrer quelques parts. Cela peut être au travail, devant la TV, en consultant les infos sur les sites d’info,etc… J’alimente régulièrement Evernote avec des idées, des suggestions ou des informations que je trouve durant ma veille.

Mon compte Evernote comprend un carnet appelé Inbox. C’est une sorte d’entonnoir ou arrivent ces notes.

Ce bac d’arrivée, il faut le vider de temps à autre. Pour moi c’est au moins une fois par semaine. Je regarde le contenu du contenu de Inbox et je les range. Cela peut être des projets d’articles mais aussi des améliorations techniques ou esthétiques à faire sur le blog.

Ainsi vous pouvez collectionner toute la semaine avec l’esprit tranquille. Votre idée est là, quelques parts, bien rangée sur Evernote.

Créativité ensuite

Après avoir rangé les notes dans leurs univers propres vous remarquez des thèmes communs avec plusieurs de ces notes. C’est peut-être le début d’un article ou d’un chapitre ! Collez leurs un tag.

Il manque encore quelque chose à un de ces thèmes ? Alors créez un nouvelle note lié au tag d’un des thèmes avec ce qui vous manque pour réaliser un article. Cela peut être une recherche supplémentaire, des demandes d’informations à envoyer, des images à trouver ou réaliser (pourquoi pas avec Skitch  ?), etc…

Evernote permet justement de créer des listes à cocher. Cette liste de tâches vous permettra d’avoir un fil conducteur de ce qu’il reste à faire avant de pouvoir passer à la rédaction proprement dite.

Et après ? Tire ton plan !

Vous avez peut-être remarqué que je ne conseille pas de fusionner les notes. Si je ne le fais pas c’est pour éviter de créer un plan de l’article trop tôt. Vous pouvez ainsi jouer avec les différents éléments pour créer une suite logique.

Quand tous les éléments sont dans une note on a tendance à rédiger l’article en fonction. Or le dernier élément trouvé peut être celui qui va commencer votre article !

Malheureusement, Evernote ordonne uniquement les notes par leur date de création.  Cela signifie que les notes les plus anciennes sont mises à jour. Mais il y a une astuce… qui ne fonctionne qu’avec les applications PC et MAC.

Sélectionnez les notes qui vont former votre article et cliquez sur bouton droit de la souris. Dans le menu contextuel, choisissez « Copiez les liens de la note ». Ensuite créez une nouvelle note dans laquelle vous copier les liens. Vous pouvez maintenant les ordonner comme bon vous semble.

Après avoir mis nos idées en ordre la rédaction coule de source (ou presque). Cela ne va pas révolutionner votre manière de rédiger. Par contre je vous ai livré quelques bonnes astuces pour tirer profit d’Evernote lors de vos rédactions.