En ce début janvier, vous pensez déjà à préparer votre prochain voyage. On ne parle pas encore de Juillet – août mais de tout les petit city-trip possible grâce aux multiples ponts possibles durant les mois d’avril à juin.

Qui dit pont dit aussi voyage rapide. La plupart s’essayeront à une ville en Europe. D’autres vont pousser le plaisir jusqu’à New York ou Chicago. Sydney est décidément trop loin. Il faut dès lors bien préparer ce voyage pour en profiter au maximum.

Pas question de perdre son temps à retrouver son chemin dans une gare, un aéroport ou encore trouver l’hôtel. Jusqu’il y a quelques années il fallait se fier aux informations des hôteliers, compagnies aériennes ou guides de voyage.

Certains sont plus littéraires que d’autres et ce genre d’information leur est largement suffisant. D’autres (dont votre serviteur) ont plutôt une mémoire visuelle. Il leur suffit de retrouver quelques détails pour retrouver leur chemin… Cela n’aide pas lors du premier passage.

Google Street View a dès lors été une révélation. Avant même son premier passage, il est possible de reconnaître un lieu. Vous avez une adresse ? Tapez-la dans Google et il va vous permettre dans la plupart des cas d’avoir une image bâtiment qui s’y trouve. Vous pouvez aussi vous balader dans les environs pour y dénicher d’autres indices voire faire tout le chemin avec Google Street View.
Ces deux dernières années, Street View ne reste plus cantonné à l’extérieur. Il est possible de rentrer dans des commerces, des gares, des aéroports et même dans le bureau d’un premier ministre.

Pourtant, il n’est pas facile de les trouver et n’espérez pas que les aéroports américains soient couverts, sécurité nationale oblige. Mais ou donc les trouver ?

Google donne bien une carte des zones couverte mais elle n’est pas d’une très grande utilité. La solution a tourné sur les blogs francophones et du monde entier en novembre 2013. Le blog blog Lat Long de Google à publiée une carte reprenant une série de lieux ou les appareils photos de Street View ont fait un ravage. Cela reprend l’aéroport de Madrid mais aussi celui de Gatwick (Londres) ou un Airbus A380 d’Emirates (Dubai).

Maintenant que vous vous trouvez dans un des chemins vous allez remarquer que Google n’a parfois pas tout photographié. Pas question de passer par les douanes pour la plupart des aéroports. La sécurité prime sur tout. Mais comment passer au-delà ?

Regarder en bas à gauche. Un petit cadre affiche une carte avec un petit bonhomme jaune. Il indique votre position sur la carte. Cliquez dessus et garder le bouton de la souris appuyé puis bouger le légèrement de sa position originale. Les parcours de Google Street View vont apparaître en bleu. Vous pouvez maintenant voir ou le chemin reprend. Déposer votre bonhomme à cet endroit et reprenez votre exploration.