Après plus de 100 articles écrits par moi-même je vais faire une exception cette semaine en acceptant un article invité. Je n’invente pas le mot ou le procédé, il existe depuis plusieurs années.

C’est l’occasion de s’interroger sur ce genre pratique de blogeur et d’expliquer comment je la conçois et la pratique.

Un article invité car ma science n’est pas infuse

Les articles publiés depuis 2011 sur Mise à Jour Web sont issus de mon expérience voir de mon expertise professionnelle. Je ne publie pas quelque chose que je n’ai pas testé et compris. Or il y a des sujets que je ne peux pas aborder par manque d’expérience ou de compétence.

Cela peut paritaire étonnant de reconnaître que sa compétence a des limites. Pourtant il est des professions ou cela est tout à fait normal. Un pilote ou un chirurgien ne vont pas faire ce pas de trop. Le chirurgien n’outrepasse pas sa compétence pour ne pas risquer de tuer son patient et le pilote pour ne pas se tuer… tout court.

Je ne risque pas ma vie ou la vôtre mais la règle est la même. Si je vous conseille des pratiques ou des outils que je ne maîtrise pas mes conseils ne seront pas efficaces. Du coup vous allez perdre votre temps. À mon sens, c’est ma responsabilité. Si vous visitez de blog, c’est pour gagner du temps en apprenant comment utiliser vos outils Web de tous les jours.

Si quelqu’un me propose un article invité sur un sujet qui peut vous intéresser mais qui est en dehors de mes compétences alors il a sa place sur Mise à jour Web.

Je ne cherche pas à être riche

L’autre raison d’accepter des articles invités n’est pas, a mon sens, aussi honnête. Cette pratique vise à se tailler un costume d’Expert. Pourquoi ? Car un expert ça passe à la TV, dans les journaux ou encore à la radio. Finalement on leur fait confiance.

Sur le Web cela marche aussi. Réunissez vous a plusieurs blogueurs et allez faire des articles invités l’un chez l’autre. Pour un non-initié qui commence à visiter ces blogs, leurs auteurs font référence dans leur domaine. Dans la réalité, c’est un serpent qui se mord la queue ou chacun justifie le statut d’expert de l’autre.

Je ne suis pas un vendeur de tapis. Mon employeur me rémunère bien (quoiqu’un peu plus est toujours bon à prendre). Mise à jour Web est mon hobby et je n’ai pas besoin de devenir riche.

Ceci étant dit, Jeudi verra donc le 1er article invité sur Mise à jour Web.