Vous souhaitez avoir votre petit réseau social privé ? Vous êtes sur la bonne page. Ceci est la première étape: lui donner une adresse. Voici comment et pourquoi enregistrer un nom de domaine.

Pourquoi une adresse ?

Votre nom de domaine pour votre Facebook privéVotre réseau social sera un site parmi les autres sur Internet. Il doit être identifié par une adresse propre: un nom de domaine  Ce n’est pas obligatoire. Certains services gratuits vous permettent aussi de générer le même genre de réseau. Par contre leur adresse sera du genre :

  • votresite.prestataire.com
  • www.prestataire.com/votresite

Ce n’est pas très vendeur et difficile à retenir. N’oubliez pas que vous allez devoir convaincre votre famille de l’utiliser !

De plus, un nom de domaine vous permet aussi d’avoir des adresses email personnalisées.

Quelle nom de domaine choisir ?

Pour simplifier une adresse web (ex www.maj-web.com) est composée de trois parties:

  • le sous domaine (ex: www)
  • le nom de domaine (ex maj-web)
  • l’extension (ex .com)

Vous allez plus que probablement votre nom de famille. Mais quelle extension choisir ? Une première idée serait de choisir l’extension nationale.

J’aurais souhaité enregistrer lannoy.be. Malheureusement un autre Lannoy m’a pris de cours et déjà enregistré ce nom. Je me suis rabattu sur une autre extension  le .me. Me signifie « moi » en anglais et cela convient très bien pour une série de sites perso.

Comme moi, vous risquer d’être confronté au problème de disponibilité du nom. Il existe plusieurs autres possibilités en utilisant des extensions « exotiques ».

Comment acheter et combien ça coûte ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser ce n’est pas si cher. Certes, ce n’est pas gratuit non plus. Les prix vont de 12/13 à une vingtaine d’Euro pour la plupart.

Pour enregistrer un nom de domaine on passe par un registraire (registrar en anglais). Sous ce nom barbare se cache un intermédiaire entre les acheteurs (vous) et les registres des extensions.

J’utilise Gandi qui est français et dont l’interface de gestion est plus intuitive que les autres. Vous pouvez aussi vous adresser à eurodns (luxembourgeois) ou GoDaddy (américain, uniquement en anglais et espagnol).

Après cette première étape nous savons déjà comment accéder à votre réseau social. Les prochains articles traiterons de son hébergement et comment pointer son nom de domaine sur son réseau social.