Comment Qwant se finance-t-il ?

Ces dernières années Qwant essaye de se faire une place sur le marché des moteurs de recherche alternatifs. Vous ne payez pas pour ses services. Alors qui paye à votre place ? DuckDuckGo se finance uniquement via de la publicité. Mais qu’en est-il du moteur de recherche Français ?

Après avoir investigué sur les revenus de DuckDuckgo, il était temps de regarder ce qui se passe de ce côté de l’Atlantique avec le soldat Qwant.

Mes sources d’informations sur Qwant

La première étape est de s’informer sur les états financiers de l’entreprise. Ils indiquent les chiffres de revenus ainsi que des détails ou explication sur ces montant.

C’est une obligation légale et les derniers comptes publiés sont disponibles gratuitement sur internet. Les comptes des années précédentes sont disponibles contre payement. Je me suis ainsi procuré les comptes 2019 publié par Qwant

Pour comprendre et expliquer plus en détail comment Qwant réalise des revenus, je me base aussi sur les documents publiés par l’entreprise sur la partie B2B de son site. Par convention, chaque mot dans cet article écrit entre guillemet est un mot utilisé dans leurs publications.

Qwant n’est pas Duckduckgo.

Avant de se lancer sur le vif du sujet il faut comparer ce qui es comparable.

DuckDuckGo est un meta-moteur. Cela signifie qu’ils ne scannent pas eux-mêmes les pages pour créer son propre index. Au contraire, ils utilisent l’index de Bing (Microsoft) et ne s’en cachent pas.

Cela a certes un cout, mais bien moindre que celui de créer et maintenir à jour un index propre à DuckDuckGo. Mais, leur souhait était de mettre à disposition un moteur de recherche respectueux de la vie privée. C’est leur atout et cela fonctionne eux yeux de leurs utilisateurs.

Qwant souhaite créer un vrai moteur de recherche. Même si une partie non négligeable de leur résultat sont fournis par Bing, Le moteur de recherche maison fournis le reste des résultats.

De fait, la première observation est que la société génère des pertes depuis sa création. Le chiffre d’affaire est croissant d’année en année sans pouvoir couvrir les charges de l’entreprise.

Pour l’année 2019, le chiffre d’affaire de 5 millions d’Euro n’est même pas suffisant pour couvrir les frais de personnels. Or, dans une entreprise qui gère et développe un moteur de recherche, il y a bien d’autres frais que le personnel.

Le Chiffre d’affaire de Qwant

En lisant les comptes de Qwant on remarque que la société réalise un chiffre d’affaire de 5 millions. D’après les notes explicatives, cela provient pour 90% de la vente de « bandeaux publicitaires ». Ce terme ne vous parle peut-être pas mais il est utilisé tel quel dans les comptes annuels.

Cette vente de « « bandeaux publicitaires » peut se comprendre comme des revenus des liens publicitaires affichés avant les premiers résultats. Qwant a pour cela une convention avec le réseau publicitaire de Microsoft même si Qwant souhaite développer sa propre vente de lien publicitaires.

Les 10% restant proviennent principalement des « bannières VIP ». Entendez par cela, des contrats publicitaires non dépendant de Microsoft. Qwant a pour cela créé plusieurs produits publicitaires plus ou moins intrusifs spécifiques à son moteur de recherche.

Sur la page d’accueil

Trois types d’annonce peuvent apparaitre sur le page d’accueil de Qwant tant en mobile que sur ordinateur.

Le « Qwoodle », qui ressemble fort au Doodle de Google. La différence est que Google utilise ce logo évènementiel pour mettre un évènement ou une date en exergue. Qwant vend ici l’espace de son logo a un annonceur contre de l’argent sonnant et trébuchant.

Le « Flag », qui s’affiche sous la barre de recherche.

La « tuile de contenu sponsorisée » qui permet d’intercaler un lien vers un site marchand parmi les « Tendances du jours » qui sont souvent des articles de presse.

Tuile de contenu sponsorisée sur le moteur de recherche Qwant

Plus anecdotique, Qwant propose aussi de « vendre » sa page d’accueil et la colorer entièrement aux couleurs d’un annonceur.

Sur la page de résultat

Lorsque Qwant affiche les résultats de votre requête, il offre la aussi plusieurs possibilités à ses clients.

Le « Brand suggest », par lequel les marques peuvent s’intercaler avant les premières suggestions de recherches et permet de rejoindre directement le site sans passer par les résultats de la requête

Publicité de type brand suggest du moteur de recherche Qwant

Le « Brand premium » permet d’afficher un encart mettant en évidence le site officiel de l’entreprise ou de la marque recherchée. Il se trouver à l’écart des résultats de recherche pour attirer l’attention. Remarquez que pour l’instant l’indication « annonce » qui vous averti des publicités dans les autres format ne se retrouve pas dans ce format. Cependant, l’icône en point d’exclamation conduit à un texte qui indique clairement qu’il s’agit d’un contenu sponsorisé.

Publicité de type Brand Premium par le moteur de recherche Qwant

Les « Qwant Ads Texte », qui apparaissent avant les résultats et sont similaires aux liens fournis par le partenariat avec Microsoft.

Les espace de Shopping. Tout comme Google, Qwant propose de mettre en évidence des produits à la vente en relation avec un requête.

Qui finance le reste ?

Après avoir passé en détail le modèle économique sur lequel doit se baser l’avenir du moteur de recherche français, intéressons-nous à ses autres sources de financement

Qwant a reçu des subsides à raison de +/500 000 EUR en 2019 et 2018. Cela est peu en comparaison avec les coûts supporté par la société. La réponse est dès lors ailleurs. Le financement provient des actionnaires qui participent aux pertes.

Lors d’une augmentation de capital le prix à payer par le nouvel actionnaire n’est pas la valeur nominale de l’action. Ils payent en plus ce que l’on appelle une prime d’émission. Cette prime est la différence entre la valeur nominale de l’action et la valeur de l’action en tant que part de la valeur globale de l’entreprise.

Ici Qwant été évaluée non pas sur ces résultats actuels mais bien sur les résultats espérés futurs comme cela se fait pour bon nombre d’entreprise technologiques.

Les montant investi son donc bien plus important que le capital souscrit. Il peut être transformé en capital ou bien dans le cas alloué a la réduction des pertes reportées de l’entreprise. C’est ce qu’a fait Qwant ces deux dernières années.

 Fallait-il sauver le soldat Qwant ?

Dans ces actionnaires on retrouve le groupe Allemand Alex Springer ainsi que la Caisse de dépôt et consignation ainsi que la Banque Européenne d’Investissement. Aujourd’hui, ces trois acteurs croient toujours à un retour sur investissement pour Qwant, le jour où celui-ci aura démontré sa rentabilité.

Créer un moteur de recherche totalement indépendant des index de Google ou Bing n’est pas simple. Beaucoup d’autre startup se sont cassé les dents sur le sujet et ont pivoté vers un autre produit. C’est le cas d’Excalead qui a finalement été racheté par Dassault Aviation.

En 2020, Qwant a subi ne restructuration qui a vu une réduction des coûts et un changement de direction. L’année n’a pas été parmi les meilleures mais si la baisse des couts et l’augmentation du chiffre d’affaire se maintiennent, Qwant pourra devenir indépendant financièrement tout comme Ecosia et Duckduckgo.

1 réflexion au sujet de « Comment Qwant se finance-t-il ? »

  1. J’utilise Qwant à titre perso et pro, sans aucune problème.
    Les rares fois ou j’ai fait une recherche comparative sur Google, je n’ai pas vu des grande différence, y compris sur la forme de la réponse, qui semble devenir un standard de présentation ??

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.