Gérer sa vie privée sur Facebook n’es pas une mince affaire. Le principe de base de est de partager tout avec ses amis. Cela part d’une bonne idée mais elle n’est pas raisonnable ne pratique.

Gérer sa vie privée sur Facebook - Introduction

Facebook permet heureusement de bien cadrer les droit de chacun de vos amis… pour autant qu’on en prenne le temps. Voici donc une série d’article vous permettant, à la fin de celle-ci, de facilement déterminer qui dans vos amis à droit de consulter quel contenu.

Pour ce premier article on n’utilise pas les outils de Facebook. C’est une petite réflexion sur les personnes que vous avez accepté comme amis sur Facebook. C’est la première étape pour s’assurer de qui peux voir quoi sur votre profil est de classer vos amis.

Comment ? Comme dans la vie réelle. Nous avons des cercles de connaissance à qui nous dévoilons plus ou moins notre vie privée. Nous allons donc reproduire ces cercles de connaissances sur Facebook.

Gérer sa vie privée sur Facebook commence par diviser vos amis

Famille

Parents, frères, soeurs, cousins, cousines, oncles, compagne ou compagnon …). Ce sera le groupe avec lequel vous allez partager le plus à moins d’une exception. Photos, commentaires et messages sur le mur, vous leur faite totalement confiance (ou presque).

Amis

A part au membres de la famille à qui faites vous des confidences ? Le groupe amis ne regroupe pas tout vos amis sur Facebook. Il concentre tout les amis proches auquel vous faites confiance.

Demandez vous à qui vos montreriez vos photos de vacances, celles du petit dernier à la maternité ou en train de faire ses premiers pas. Si c’est le cas dans la vie réelle, ils sont naturellement à classer dans ce groupe. C’est la base pour gérer sa vie privée sur Facebook

Connaissances:

Parmi toutes nos connaissance il y a aussi des amis de plus ou moins longue date mais pour lesquels nous ne fessons que rarement des confidences.

En reprenant un exemple cité plus haut, vous ne leur montreriez pas vos photos de vacances, celles du petit dernier à la maternité ou en train de faire ses premiers pas ?

Pourtant vous ne souhaitez pas les laisser sans nouvelles de vous. Ainsi nous allons permettre à ce groupe de connaitre des informations « sociales ». C’est à dire, la ville ou vous habitez, votre employeur,…

En fait vous leur donnez accès à tout ce que vous vous permettez de divulguer lors d’une réunion d’ancien élèves par exemple.

Autres:

Ce dernier groupe regroupe toutes les autres personnes qui ne rentrent pas dans les groupes déjà cités. Cela peut être votre patron, votre manager direct, un collègue… De fait, ce groupe reprend toute les relation que vous avez accepté comme amis sur Facebook par politesse. Ceux là n’auront que le strict minimum: vous avoir comme ami sur Facebook.

Et ensuite ?

Il ne suffit finalement que de trois listes d’amis. Quand vous les avez finalisée, garder les sous le coude. On en reparle la semaine prochaine.

Prochaine étape pour bien gérer sa vie privée sur Facebook : créer les groupes d’amis dans Facebook.