Je passe souvent du temps à regarder des séries sur Netflix. Cela à peut être réduit la fréquence des articles sur ce blog d’ailleurs. Si, vous aussi, aimez passer vos soirées sur Netfix, vous appréciez peut être le fait d’en discuter le lendemain matin avec vos amis, vos collègues ou votre famille. Pour cela, il ne faut pas être le seul dans le bureau à avoir un compte Netflix.

Mais un compte Netlflix ce n’est pas gratuit. Avant d’être conquit par le service on n’est pas toujours prêt à payer la rente mensuelle à cette société américaine.

C’est ainsi que certains petits malin ont commencé à partager leurs comptes Netflix. Parmi ces petits malins se trouvent deux de mes collègues. Mais est-ce permis ? Ce fut l’origine de cet article. Je souhaitais pouvoir prouver par A + B que cette tactique n’était pas acceptée par le géant américain. Allaient-ils se retrouver en prison pour avoir regardé la télé ? J’étais déjà presque prêt à leur apporter des oranges.

Déjà convaincu par le coté légal ? Rendez vous directement sur la FAQ du partage de comptes Netflix.

Que dit votre contrat ?

Lorsque l’on se pose une question sur l’utilisation d’un service, le premier réflexe à avoir est de regarder ce que disent les conditions générales d’utilisation. Ce texte est tellement long et ennuyeux que personne ne le lit. Pourtant, nous l’avons tous accepté lors de l’inscription. C’est un bout de papier (façon de parler) qu’il faut lire avant pour éviter les problèmes après. Que dit-il ?

Je ne vais pas détailler tout le document car cela n’a pas d’intérêt pour cet article. Mon intérêt se porte sur le paragraphe 4.5 qui traite des utilisations possibles du service de distribution de contenu fournis par Netflix.

Vous vous engagez à ne pas archiver, télécharger, reproduire, distribuer, modifier, afficher, exécuter, publier, concéder, créer des œuvres dérivées, vendre ou utiliser (sauf autorisation expresse mentionnée dans les présentes Conditions d’utilisation) le contenu et les informations du service Netflix (ou obtenus par celui-ci). […] Nous pouvons résilier ou restreindre votre utilisation de notre service si vous enfreignez les présentes Conditions d’utilisation ou faites une utilisation illégale ou illégitime du service.

Le paragraphe, tout en étant le plus global possible, ne donne pas de réponse claire à ma question. On parle de concéder ou de vendre des contenus. On ne parle pas de l’accès même au service. De plus, si le prix de l’abonnement est partagé entre plusieurs personnes, on ne peut pas vraiment dire qu’il y a vente de contenu.

Pas très avancé par cette “trouvaille” je recherche sur le web des prises de position de Netflix ont de ses dirigeants. Le texte n’étant pas clair, peut être que la société à une interprétation propre quant à l’utilisation de son service.

Qu’en dit Netflix ?

Jusqu’au début de cette année on n’en savait rien. Le partage de compte se situait dans une zone “grise”. Tant qu’on ne dit pas qu’il est interdit, c’est permit. La question principale était de savoir comment la société allait interprète ses propres conditions générales d’utilisation.

Hors, lors d’une conférence tenue au début de cette année (le CES), les CEO de Netflix et de HBO ont été interrogés sur ce point bien précis. Leur réponse est claire: nous ne sommes pas contre.

Reed Hasting, le CEO de Netflix, va jusqu’à dire qu’il s’agit d’une chose positive.

“Nous aimons les gens qui partagent Netflix qu’elles soient deux personnes sur un canapé ou 10 personnes sur un canapé. [….] Comme les enfants évoluent dans leur vie, ils aiment avoir le contrôle de leur vie, et dès qu’ils ont un revenu, nous les voyons souscrire (un abonnement) séparément . [….]  Cela n’a réellement jamais été un problème”

Il ne s’exprime clairement que sur les familles.

Par contre, il n’indique rien sur les membres hors-famille. Pourtant, il est clair que la position favorable au consommateur est plus axée sur l’obtention d’utilisateurs accro à son contenu. L’espoir du diffuseur est que ces utilisateurs vont tôt ou tard devenir des clients payants.

Pour résumé, c’est accepté… pour l’instant et tant que Netflix tente de gagner des utilisateurs.

Quel abonnement ?

Rentrons dans les chose sérieuses. Pour pouvoir partager un abonnement celui-ci doit permettre de visualiser sur au moins deux appareil simultanément.

Chez Netflix, il y a actuellement trois types d’abonnement

  • Essentiel avec 1 écran en simultané pour 7,99 €
  • Standard avec 2 écran en simultané pour 9,99 €
  • Premium avec 4 écran en simultané pour 11,99 €

 

Choisissez le bon abonnement

L’abonnement essentiel n’est pas a prendre en compte à moins que vous ne souhaitiez partager qu’a vous-même.

Par contre, si vous partager à deux un abonnement Standard il vous en coûtera  5 € chacun et vous bénéficier en plus de la HD.

Il vous en coûtera 3 € par tête de pipe si vous partager un abonnement Premium à 4. Là, vous bénéficier aussi de l’ultra HD.

Dans tous ces calculs vous avez peut être remarqué que l’arrondi fait qu’une personne paye 0,01 € en trop soit 0,12€ par ans. C’est le coût du prix psychologies.

Quel profil ?

Maintenant que vous avez choisi le bon abonnement, vous pouvez créer un ou plusieurs profils dans votre compte Netflix.

Après vous être connecté, vous devez voir apparaître deux carrés et un plus dans une boule. Cliquez sur la boule, c’est pour ajouter un compte. Indiquez le nom de votre amis et valider.

Nouveau profil sur votre compte

Une fois de retour sur la page d’accueil, vous pouvez voir le nouveau profil créé. Il suffit de communiquer vos login et mot de passe à vos amis.

N’hésitez pas à revenir sur ce blog avant d’avoir épuisé tout le catalogue Netflix !

 

Vous n’avez pas encore trouvé la réponse à votre question ? Lisez aussi mes quelques précision sur le partage de comptes.